COURSE A PIED ET ULTRA FOI

PREVENTION ET GUERISON

     Mener une saison complète de course à pied sans aucun "bobo", pas si facile !

C'est pourtant un objectif normal. Les blessures frappent prioritairement genoux, mollets, pieds. Alors mettez toutes les chances de votre côté par :

     - Bilan médical complet chaque hiver (avec ECG et VO2Max).

     - Ralentissement voire arrêt de l'entraînement en cas de fatigue non récupérée au bout de quelques jours, prise de tension, éventuellement (sur prescription médicale) absorption d'un fortifiant.

     - Analyse de sang en cas de surentraînement caractérisé.

     - Remplacement de certains entraînements par un sport de complément assurant un bon travail cardio-vasculaire.

     - Correction de votre foulée, changement de chaussures (usées).

     - Alimentation plus équilibrée, hydratation suffisante.

     - Suppression de la course avec un sac, un blouson ou des bracelets lestés (pression accrue sur les articulations, tendons, muscles, lombaires).

     - Faible quantité de passages en forte descente et en dévers (fréquent sur les bas-côtés d'une route).

     - Diversification de vos terrains d'entraînements.

     - Arrêt de courir en cas de douleur persistante. Remplacement par de la marche : 60' de marche pas plus éprouvantes, comme charge pour les membres inférieurs, que 15' course à pied.

     - Soins presque quotidiens (étirements après initiation par kiné, bain ou douche, massages en cas de courbatures persistantes, hygiène des pieds).

     - Examen dentaire au moins deux fois par an.

     - Port de collant long par temps frais et lors de l'échauffement à une compétition, sauf en milieu de journée par forte chaleur.

     - Renoncement à une compétiton si on n e se sent pas en condition suffisante, surtout si on boitille suite à une douleur musculaire ou tendineuse enregistrée les jours précédents.

     - Connaissance des premiers soins à apporter à une petite blessure en attendant de voir médecin ou kiné-osthéopathe. Pas de massage sur déchirure ou contusions en attendant de les voir.

     - Positions correctes dans la vie quotidienne :

     * s'asseoir droit en évitant les sièges bas et ceux mous du type divan.

     * porter deux petits sacs, non un seul gros et lourd, utiliser en voyage valise ou sac à roulettes.

     * dormir en faisant reposer le cou et le dos (sommier rigide,matelas ferme, pas de sommeil sur le ventre, coussin épousant la forme du cou), sortir du lit en se laissant glisser sur le côté, les jambes les premières.

     * rester assis(e)s pour enfiler pantalons, collant, chaussettes, chaussures ; ne pas se courber pour ramasser un objet au sol, se baisser en position accroupie.

     * soulager lombaires et colonne lors des siestes et du sommeil avec un gros coussin sous les genoux, mieux une couverture enroulée.

     * éviter les rotations de la tête en arrière pour voir quelqu'un ou quelque chose, en position debout et immobile, trouver un appui anti-fatigue pour le bassin contre (table, mur, chaise, évier...).



17/03/2009

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres