COURSE A PIED ET ULTRA FOI

LA FOULEE DE LA MARQUISE A GRIGNAN 07/09

LA FOULEE DE LA MARQUISE GRIGNAN LE 26/07/2009 10,800 KM


C'est en arrivant à Grignan par un petit mistral sous un soleil radieux, que vous apercevrez ce petit village sous son château merveilleux.

Vous pourrez vous promener dans ses rues étroites et ensoleillées, ou par ses chemins sinueux et caillouteux et si bien éparpillés. Pour les plus courageux en marchant ou en courant, ou en VTT, vous vous régalerez tout en pédalant. Et c'est pour les amoureux de la course à pied et de la nature, que la Foulée de la Marquise organise au milieu de la nature, sur des circuits pittoresques et ombragés, où vous pourrez vous affûter vos petits mollets.

Nous voilà donc partis en direction de GRIGNAN, il fait un superbe soleil, et il y a très peu de vent ce jour.
Je sais pertinemment que je vais souffrir sur ce style de course, mais, je me dis que c'est un bon prolongement du travail de vitesse entrepris et que dans quelques mois, j'en récolterai les fruits. rambo
La chaleur nous enveloppe déjà et pourtant il n'est que 7h30 du matin. Une belle journée estivale s'annonce pour ce dimanche.
Les filles mettent l'ambiance dans la voiture malgré un réveil matinal.

Nous parlons un peu du parcours qui est vallonné, mais j'écoute surtout le guide soleil et admire les paysages qui défilent sous mes yeux ébahis. Nous passons MIRMANDE qui semble être un ravissant petit coin. Par ailleurs un super trail est organisé pour le mois de mars.
http://www.trail-mirmande.com/index.htm
ainsi que , MONTELIMAR ,2e ville de la Drôme charmante et touristique toutefois.
Arrivés sur les lieux, les enfants vont se dégourdir les gambettes, je commence à m'échauffer sur les conseils de celui qui est mon guide soleil aussi dans la course à pied.
Je pars trottiner doucement au départ, puis j'accélère sur quelques lignes droites (50 foulées environ).
Je vais ralentir, car apparemment il ne faut pas en faire trop non plus, j'écoute attentivement tous les conseils qui me sont donnés. Je regarde à gauche et à droite, quelques coureuses bien affutées sont présentes, aie ! Me dis-je, la rouste arrive. affraid
Dans ma tête dans les vaps , j'ai toujours beaucoup de mal à me dire que je peux égaler une « runneuse » de courte distance, je suis un diésel en phase de métamorphose pour me rapprocher du turbo, depuis trois semaines d'entraînement seulement.
Même, si je pense faire au mieux, je connais en effet mes limites sur courtes distances, en tous les cas, je demeure sereine car le week-end précédent, j'ai pu tenir un rythme honorable sur 5000 mètres, mais après ???? Voilà ou je bloque sciemment et inconsciemment. Question
J'aime effectuer la distance demandée en entraînement pour me rassurer, mais il est vrai que cela ne peut-être réalisable sur un marathon ou un 24 heures.
Allez Sylvie arrête de toujours te poser des questions et transformer tes « je ne peux pas en je peux ». ok
Et alors tu as travaillé un peu quand même depuis ta blessure, tu as essayé de suivre le plan proposer, tu as fait ce qu'il fallait. Je repense rapidement à tous les conseils, (casse ton dos, lève les genoux, change ta respiration, ton pied doit être dynamique, tu poses, tu relances, essaye de courir détendue pour économiser de l'énergie.
Il ne reste qu'une minute avant le coup de pistolet, et vlà ti pas que l'animateur annonce mon Nom, mon numéro de dossard ainsi que le palmarès réalisé ces derniers temps, vainqueur du 100 km de Crest etc… les coureurs m'ont vite repérés, je souris. Un clin d'œil, histoire de faire monter la pression Wink . Euh ! viiii…. Mais je sors de blessure aussi, je viens de reprendre l'entraînement, je n'ai fait que du fond… bon tant pis après tout ! Tout le monde s'en fiche, de mes retenues psychologiques.
PAN ! Top départ, j'entends au passage : « Ne lâche pas », oin, oin !!! bébé bébé »

On commence sur un faux plat (200 m environ), dur dur ! Je surveille mon chrono, le premier kilo je le passe en 4.05, waouh, je suis hyper contente, je talonne la première qui augmente sa vitesse, mais je ne peux pas la suivre, 2e kilo je le passe en 8.11, nickel je suis très contente de moi, deux féminines me doublent toutefois, je ne peux pas accrocher, alors là, je suis déstabilisée, je suis à bloc, et mon moral en prend un coup. Nous voilà dans les monotraces, sous les bois, sur les cailloux.
Je passe le 3e kilo en 12.25, et je souffle certes, mais je suis à l'aise. Une autre féminine partie plus tranquille me passe devant.
Je sais que je suis cinquième femme et que je ne pourrais pas rattraper les 4 femmes devant, alors je maintiens mon rythme, çà monte, çà descend, je relance en côte, cela devient de plus en plus compliqué.
Le 4e kilo est en 16 et des poussières, je ne me sens pas trop mal.
Les jambes ne sont pas dures, je change ma respiration pour oxygéner mes muscles.
Le 5000 mètre sera réalisé en 19 minutes 30. soit 15.38 km/h. Je suis aux anges à ce moment de la course, je look de nouveau ma montre, si, si c'est vrai, mon record est battu étant de 22 min 30 en compétition, et 21.30 la semaine précédente. L'émulation de la course.
Un coureur se place à ma hauteur, nous parlons du parcours, il m'annonce, les prochaines côtes qui font mal etc… Je le remercie.
Malheureusement, je vais maintenir un rythme correct jusqu'au 7e kilo, ensuite cela se gâte grave.
Les côtes se profilent, je n'avance plus, mon souffle est court, j'en ai marre, et je veux même abandonner, mes sentiments sont ambivalents, je marche les coureurs me doublent, il n'y a que moi dans cet état. Embarassed pale
Après la côte, je repars, je ne suis plus dans les mêmes conditions mentales, je suis déçue d'avoir marché en côtes je me vois bonne dernière. Thumb down
STOP ! Allez Sylvie, abandonner sur un 10 km, c'est inadmissible, tu as battu ton record sur le 5000, tu as fait péter tes chronos ces derniers temps en entraînement, tu t'es donc améliorée en peu de temps et tu feras mieux encore par la suite, regarde tu n'as pas mal à ta jambe, tu es 5e femme, cela ne t'ai jamais arrivé sur une courte distance. Arrête de te dévaloriser, je me concentre uniquement sur le positif.
Du 8e au 9e kilomètre … infernal, je ne regarde plus ma montre, une côte se profile, rebelote, je marche un coureur me dit que je ne dois pas marcher que c'est bientôt fini qu'une féminine n'est pas loin derrière moi.
Le déclic !!!Ah non ! rambo Si cette coureuse est derrière c'est que je suis entre guillemet meilleure, je me dis exactement la même chose pour les féminines devant,… je ne pourrais les rattraper. Allez repars, relance, çà tu sais faire sur longue distance ! Merdum ! Mon cerveau n'a enregistré que des qualités sur le fond, et je sais ce dont je suis capable, mais là je suis perdue ! Aucune mémoire sur le court c'est dur de souffrir sur une petite distance car c'est intense.
C'est bon, j'allonge la foulée, je souffle très fort, je veux rester 5e point, barre. Un exploit pour moi.
Tant pis pour le temps perdu, je joue une bonne place féminine et au général.


J'entends au passage, allez accélère ! La féminine te rejoint, je donne ce que je peux et je passe la ligne en 50.50 min.
Je suis satisfaite à l'arrivée Very Happy , seulement déçue d'avoir marché.
Magnifique parcours vallonné.
La première femme boucle la course en 47 min, et au général je suis 62e sur 177 coureurs.
Je suis donc dans le premier tiers qui est une première pour moi.
Un repas est offert aux coureurs, la remise des prix est festive aussi, l'animateur appelle, les primés.

Pour Sylvie, il demande une ovation pour la coureuse de fond venue se tester sur du court, le monsieur qui me remet les lots vient de Corbas, mdr mort de rire ! Il est venu envahir la Drôme, depuis quelques années. Je suis un peu gênée mais heureuse, avec tous ces compliments, il m'a regonflé, de véritables bouffées d'oxygène. bounce
merci Pour la prise de conscience de certaines qualités soleil et pour tout d'ailleurs soleil for you
Savez-vous que les encouragements nous donne des ailes, alors à notre tour d'encourager les gens autour de nous et non de les dévaloriser. for you for you
En prix, plusieurs bouteilles de vin, un tee-shirt technique. A REFAIRE l'année prochaine avec plaisir. salut

_________________
OBJECTIF :
HEURES DE AULNAT 2009







https://sylviesportetfoi.blog4ever.com/blog/index-273998.html


29/07/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres