COURSE A PIED ET ULTRA FOI

COLLATION ENTRAINEMENT

La ration dépend de la nature, de l'intensité et de la durée de la séance. Son but est de fournir de l'eau pour compenser les pertes de transpiration et d'apporter suffisamment d'énergie pour éviter les défaillances et retarder l'apparition de la fatigue. Il est important d'assurer de bonnes habitudes à l'entraînement pour réaliser es séances de qualité.

Une perte d'eau de 2% soit 1 kilo dans mon cas, entraîne une diminution de 20% de la capacité physique. Pour connaître la valeur d'eau à ingérer, il suffit d'assurer une double pesée avant, la vessie vide et après dans les mêmes conditions en notant la quantité de boisson bue au cours de l'entraînement; la différence de poids correspond approximativement à la quantité d'eau qu'il faudra ajouter au volume bu pour compenser les pertes les prochaines fois dans le mêm laps de temps et les mêmes conditions climatiques.

Si les barres de céréales, pâtes de fruits, fruits secs, miel, sirop, sodas etc... sont encore utilisés par certains sportifs, ces aliments ne présentent pas les caractéristiques très pointues de la nutrition sportive; En effet, que ce soit par leur composition (présence de fibres ou de graisses, déséquilibre minéral...), la nature des glucides (saccharose...), leur concentration, ils vont mettre plus ou moins de temps pour être digérés avec une mise à disposition retardée de l'énergie et jouer un rôle défavorable sur l'hydratation et l'équilibre mminéral du sang.

 

Par conséquent, je vous conseille vivement d'utiliser des boissons et/ou des gels concentrés énergétiques classés en diététique de l'effort composé de polymères de glucose (ou maltodextrine), de fructose et de sel afin de bénéficier :

     - d'une énergie importante (supérieure à une boisson glucosée de même osmolarité) et très vite disponible,

     - d'un effet favorable sur l'hydratation (boisson hypotonique),

     - d'un apport de sel capable de compenser les pertes induites par la transpiration.

 

Je vous recommande d'essayer différentes marques dans les conditions de course afin de choisir en fonction de leur qualité gustative et leur tolérance digestive; Il est impératif de boire avant d'avoir soif; La boisson peut-être ingérée fraîche ou tiède mais non glacée ni bouillante. les plus fortes concentrations de dosage sont à réserver aux conditions climatiques les plus froides.

     . Pour des séances peu intensives ou inférieures à 1 heur 30, seule l'eau suffit.

     . Pour des séances très intensives d'une durée supérieure à 1 heure 30 ou effcuées à jeun, buvez toutes les 10 à 20 minutes 100 à 200 ml d'une boisson énergétique dosée entre 40 et 80g par litre.

     . En cas de sensation de manque d'énergie, prenez un gel énergétique avec 4 à 5 gorgées de votre boisson.

     . 4 à 5 gorgées de votre boisson ou un gel énergétique peuvent être pris 15 minutes avant une séance intensive et/ou effectuée à jeun ou éloignée du dernier repas afin de réguler votre glycémie.



11/01/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres