COURSE A PIED ET ULTRA FOI

CR DES DEUX FORTS

 

Découvrez la playlist Captain Jack The general avec The General

LA COURSE DES DEUX FORTS Odlo Lyon partenaire (2 juillet 2010)
Le vendredi 02 juillet 2010 – départ 20 heures
11 km 840 avec 150 m de déniv.

J'ai l'accord du captain du team pour faire cette coursette.



Re-belotte, envie de retrouver un semblant de vitesse et donc, un enchainement de courses sur mai – juin – juillet sans doute un peu fatiguant pour l'organisme, car le 24 heures de Roche avec la nuit de la Saint-Jean, ont bridé le rythme. Alors, après les 10 km de Corbas, voilà une course, sur laquelle je peux un peu trotter avant d'attaquer le stage UTMB et la préparation qui s'en suivra.

Il fait chaud ce jour comme les semaines précédentes, et heureusement le départ est donné à 20 heures.
Cette course est sur sentiers et routes, je l'ai déjà faite deux fois, et je tiens seulement à battre mon record perso.
Ce sont de nouveaux à peu près les mêmes coureurs, que le "10 km de Corbas", "courir pour elles", évidemment c'est la région Lyonnaise.
Je vais récupérer mon dossard, que Jean Moreau avait soigneusement préparé, mais comme une c…. Je me suis réinscrite, enfin bref ! La blonde attitude dans toute sa splendeur.

Je pars de suite m'échauffer tranquillement sur 20 min en repérant le parcours, puis dès que je fais quelques lignes droites, et bien je suis en nage, bref liquide, quoi !
On discute 5 min avec Patricia MARECHET, et constatons qu'il n'y a plus de course de saucisson de village sur Lyon, le club RISPOLI est là, l'ASVEL, bref lorsque j'aperçois la Kenyanne, pff, j'ai vite fais le tour, Patricia 2h40 sur marathon etc… et paf ! Qui vois-je et bien la jeune fille qui m'a battu sur les derniers 500 m à Corbas.
Nous nous saluons avec plaisir et on décide de la faire ensemble cette course au rythme.
C'est une routière, une pistarde et ne fait jamais de « trail » ! Bon ! J'vais essayer de suivre me dit-elle. Elle est en préparation du marathon NICE-CANNE.
Un petit coucou à PHOTOGONE, photographe du TEAM. Le jeune homme avec qui j'ai fait les 30 premiers kilos sur la Saint-jean (arrêté pour hypothermie)est là et nous reparlons de cette course. Il finira dans les 10 premiers sur cette courte distance.

Je ne place pas très loin de la ligne de départ, mais pas tout devant quand même, honneur au flèches bleues, enfin noires, lol.
Pan ! C'est parti, forcement beaucoup de nanas sont parties très très vite, et je me vois mal barrée.
4.11 pour le premier kilo, j'envisage de tenir du 4.30 et 4.45 dans les côtes, enfin si possible.

Allez de bons faux plats se profilent qui s'enchainent avec des côtes pas très longues mais qui cassent les pattes, çà redescend, çà remonte, pff ! Dur ! Dur ! Heureusement, il y a des jets d'eau pour nous rafraichir, je m'arrête au ravito pour « picole » à l'arrache un ti verre d'eau, pas de miam en revanche.
J'ai réussi à doubler des nanas qui ne tiendront pas la distance sur celle là, par rapport à Corbas, le profil n'est pas le même. Je n'attends pas la jeune qui m'a battu à Corbas, elle a plus de mal en côte que moi.
Je vais courir avec ce jeune sur la photo tout du long.



De nombreux spectateurs, nous encourage, l'organisation est la même que la Nuit de la Saint-Jean, et que la suite des trails qui suivront en septembre (la foulée des tard venus, le trail de la pêche de vigne), où il y a deux ans j'ai fini première pourtant, je ne sais pas comment, vu la nana qui était devant, lol.

Le passage des deux forts n'est pas piqué des vers en grimpette, il faut mettre de bons coups de c….
On m'annonce quatrième et je n'en reviens pas, Patricia MARECHET étant devant moi à quelques minutes tout de même.
Le dernier kilo monte et redescend pour finir en côte, je le sais, et on en bave tous.

Bah voilà je donne tout, et sans air. Heureuse d'avoir amélioré mon chrono de deux minutes.
La runneuse de Corbas, finie derrière moi, mais avec 2 minutes d'écart. On va rester ensemble pour se restaurer.
Le ravito est coloré avec les pêches du coin, les jus de pommes bio, les cerises, hum ! J'ai très soif.
Jean vient m'annoncer que je suis première VF1, et que par rapport à la course de Corbas il n'y a pas de cumul de récompenses, en me faisant un clin d'œil. Bonjour, les pattes Lustucru comme à la Saint-Jean étant l'un des principaux partenaires.
Changement de tenue, avec les chaussettes de récupération qui sont idéales pour moi, ainsi que le tee-shirt trop bien de BVSport.
J'informe mon coach qui est aussi mon CHER et TENDRE, et qui me manque, vi, vi !

Un jeune homme, vient me demander si je suis Sylvie BOISSY, j'acquiesce. Je suis heureuse de faire la rencontre de Bastien BRAVAIS (contrat athlète chez NB), qui a fait la course des loups avec Jack et déçu de s'être perdu aux loups, rebondi sur celle-ci se trouvant dans le coin. Il fini 3° et à fait fort, croyez moi, euh en aparté, cela fait deux ans qu'il court, sa première année de course 8h15 au 100 km de Millau, je vous passe le reste dans les vaps heu salut On fait connaissance, nous formons un groupe de 3, Evelyne (notre routière), Bastien et moi et attendons les podiums mutuels Evelyne 1SF.

Il est déjà tard, j'indique le chemin à Bastien n'étant pas du coin du tout, je reste en contact avec Evelyne (club Chassieu) pour « pister » ensemble.
Rentrer, je fais un bon repas, une bonne douche et je commence à préparer mes valises direction stage UTMB, pour une semaine de folies. Je ferais un CR qui sera sur le blog, les autres infos (photos, vidéos) étant bientôt sur le site face book NB.





_________________
Ne permettez à personne de vous dire ce que vous valez. Dieu est le seul à pouvoir le faire. Accorder un tel pouvoir à un autre être humain est de la pure folie. Si les gens sont capables de vous coller une étiquette, ils pourront aussi vous imposer leurs limites.



http://sur-les-ailes-de-la-foi.blogvie.com/
http://sylviesportetfoi.blog4ever.com/blog/index-273998.html


11/07/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres