COURSE A PIED ET ULTRA FOI

PEDICURE

     en 30 à 40' vous apprendrez plein de choses sur l'état de os pieds et les soins quotidiens à leur apporter chez vous. A l'approche d'une grande compétition (type marathon), faites examiner vos pieds, mais 15 jours avant pas la veille: les soins (en particulier élimination des ongles incarnés) causent de petites irritations nécessitant quelques jours pour ne plus laisser de sensations désagréables en courant. Ne vous lancez jamais dans un marathon, un raid, un 100 km, une marche populaire, un stage de plusieurs jours, sans être sûr(e) de n'avoir ni ongles incarnés, ni cors, ni durillons. Si vous courez plusieurs fois par semaine, une visite par semestre ne sera pas de trop.

Pour ma part, j'ai souvent des ongles noirs, car mes orteils butent dans le bout des chaussures, particulièrement sur des terrains accidentés, style les "trail", il faut donc que je serre le bout de la chaussure pour bloquer le pied, mais je pense être crispée et courir peut-être les orteils recroquevillés, bref, le pédicure me désépaissit l'ongle et cela ne sert à rien de faire autre chose, car l'ongle tombe de lui même, et il n'y a aucune gêne, voire, je suis mieux sans ongle. Evidemment je ne parle pas du côté esthétique.

Suite, à un rand trail, j'ai eu une ampoule sous l'ongle qui c'est formée, cela a été très douloureux, car boursouflé et rouge autour de l'ongle. J'ai voulu percer à la dure avec une épingle à nourrice "à la  guerre comme à la guerre", et je n'avais aucun désinfectant, au bout d'une heure sur mon lieu de travail je suis partie aux urgences, un panari c'était formé. Il a fallu passer une radio, car l'os peut être attaqué, le chirurgien avec une petite anesthésie locale à inciser pour évacuer le liquide, j'ai été sous antibiotiques 8 jours, avec un anti douleur qui m'endormait ainsi que des pansements spéciaux à faire faire par une infirmière (me suis débrouillée), j'aurais dù stopper la course quelques jours, mais je n'ai arrêter l'entrainement. Eviter de toujours percer, ou bien faire beaucoup de bain de pieds, et désinfecter énormément ainsi que brûler l'aiguille auparavant pour la stériliser.

DES SOINS QUOTIDIENS

 

- Eliminer callosités, ongles incarnés, cors, durillons, verrues.

Cela impose de passer, au moins au début, par (le) la pédicure. ensuite vous assurerez les soins quotidiens de vos pieds avec une trousse spéciale et une pierre ponce ou une râpe double face (élimination des peaux sèches et de la corne qui sont de vrais nids d'ampoules sans aller jusqu'à mettre la peau à vif).

 

     - La taille des ongles est à effectuer une fois par semaine. Ne les laissez pas trop longs pour ne pas percer la chaussette et vous blesser en touchant le bout de la chaussure (hématome sous-unguéal), pas trop courts au risque de ne plus protéger le bout des orteils. Coupez vos ongles au carré légèrement arrondis sur les bords afin que les orteils plus petits ne viennent pas blesser les plus grands.

 

     - La corne provient du frottement, le gros orteil étant le plus sensible ; mais si vous êtes droitier, votre pied droit est victime de tous les bobos (pied sec au talon, comme sur le gros orteil).

 

     - Un cor entre les orteils doit être enlevé par (le) ou la pédicure, puis empêché de réapparaître avec un protecteur (proposé en pharmacie). Des chaussures assez larges à l'avant-pied sont indispensables, tenir compte que le pied gonfle, surtout en compétition.

 

     - Une verrue est à faire enlever par un médecin dermatologue : arrêt de l'entraînement quelques jours.

 

     - Avant de courir, songez à la propreté de vos pieds et de vos chaussettes. Le talc participe à la prévention des ampoules en absorbant l'humidité due à la transpiration. Vous pouvez être amené(e) à protéger vos orteils avec de petits pansementsou des "double-peau" anti-pression), surtout si vous êtes victimes de "bobos" chroniques non soignés ou qui tardent à guerir.



31/05/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres